Skip menu and access to the main content

19.12.2019

GO-N annonce un développement pour M6

Monster Shaker

Share this article on :

La société de production et de distribution d’animation dirigée par Eric Garnet et Anne de Galard, ses fondateurs, adapte Shaker Monster. La série est destinée à M6, dans une séquence semble-t-il volontariste en matière d’animation, depuis le rachat des chaînes jeunesse de Lagardère.

La bande-dessinée de Mathilde Domecq (auteure, illustrations) et Mr Tan (auteur), publiée chez Gallimard, va devenir un dessin animé pour les 6-10 ans. GO-N Productions annonce aujourd’hui un développement pour une série de 52 épisodes de 13 minutes en animation 2D numérique avec la chaîne M6.

"Shaker Monster est une comédie d’aventure dans laquelle Justin, huit ans, se retrouve en possession d’un shaker magique permettant de donner vie à une multitude de monstres loufoques, aux pouvoirs incroyables", résume le communiqué de GO-N.

“Justin est à l’âge où tout l’oppose à sa sœur aînée, Gwen, 11 ans. Il est aussi agité qu’elle rêve de tranquillité. Mais ensemble, ils vont devoir faire équipe pour tenter de contrôler la magie du Shaker. Et surtout préserver le secret de son existence, car le Shaker Monster doit rester ‘Top secret’ !”

Le développement de Shaker Monster va être mené avec Mr Tan, également à l’origine “du phénomène de librairie Mortelle Adèle”. A ce stade, aucun budget n’est transmis, même prévisionnel.

Il s’agit de la deuxième collaboration entre GO-N Productions et M6, après l’adaptation de la bande dessinée Lou !, créée par Julien Neel (éditions Glénat).

Lancé en 2004, GO-N possède son propre studio d’animation à Paris, rappelle la société. Il compte actuellement 100 postes de travail. Producteur et distributeur, GO-N revendique également un catalogue d'”aujourd’hui près de 500 épisodes produits pour les chaînes françaises : TF1, France Télévisions, M6, Canal +, Lagardère, et les majors internationales comme Disney, Turner, Netflix, et les chaînes publiques et privées prédominantes BBC, Super RTL, ZDF/ARD, RTVE, NHK… “.
En outre “les chaînes YouTube gérées par GO-N comptent plus de 3,5 millions d’abonnés et ont largement dépassé le milliard de vues”.

L’annonce de GO-N intervient alors que les chaînes jeunesse Canal J et Tiji (payantes) et Gulli (TNT gratuite) sont désormais dans le giron du groupe M6. Si le projet Shaker Monster est antérieur à cette acquisition, cette dernière a semble-t-il fait bouger les lignes de M6 en matière de série d’animation, où le diffuseur s’est jusque-là distingué par une relative discrétion, préférant miser sur le long métrage d’animation ainsi que ses obligations le lui permettaient. Depuis peu, il serait bien plus entreprenant. Selon nos informations, le groupe s’est en effet positionné sur plusieurs développements ces derniers mois, et pas les plus attendus, dont certains aux plans de financement qui associent plusieurs antennes maison, dans une logique naturelle de groupe.

Emmanuelle Miquet

Read also

GO-N